15 jours à bali

 

 

Que faire à Bali ? Nos conseils utiles et itinéraires pour un voyage de 15 jours!

 

 De la maison d'hôtes aux cinq étoiles, nous avons tout testé pour vous!  

 

 

 

 

 

 

Bali, l'ile des Dieux, encore un endroit au nom doux et enchanteur. Après avoir entendu tous nos amis nous dire que c'était génial, nous avons décidé d'aller voir par nous même! Une parfaite escale pour notre retour d'Australie!

 

maxime coquard

Bon plan Arrivée:

 

Nous avons débarqué dans la nuit et nous redoutions les taxis de l'aéroport... tous les guides de voyage et forums le disent, c'est l'arnaque, ils vous prennent 3 fois le prix et se perdent souvent (ou le font exprès)... alors histoire de ne pas avoir à se compliquer dès l'arrivée et passer une heure à négocier, nous avons trouvé une adresse très pratique dans la région de Jimbaran, à 15 minutes de route.

 

Un chauffeur privé nous attendait dans le hall d'arrivée avec notre nom et nous a emmené au petit hôtel de 10 chambres seulement,

le Kennetha Kost.

Là bas, le calme, la tranquilité et un lit douillet, à coté de la piscine pour cette première nuit. C'est un peu isolé certes et pas très aménagé en dehors de l'hotel mais le gros plus dans cet hôtel, c'est que vous avez le scooter inclus dans le prix de la chambre. Pour à peine 23 euros par nuit (en gros le prix du taxi à l'aéroport), wifi, clim, linge lavé et repassé et on vous servira même quelques toasts et un thé le matin. Ok la salle de bain n'est pas top, mais pour le prix...

 

Kennetha Kost - environ 350.000RP la nuit

 www.kennethakost.com

 

 

Aperçu de notre itinéraire:

map bali

Liens utiles pour organiser votre voyage à Bali

Hébergements: 

Sélection d'hôtels à SeminyakJimbaran, Uluwatu, Sanur, Nusa Lembogan

et Ubud 

Réservez vos billets pour Bali au meilleur prix suivant la période

Que faire sur place?


Trek sur le Mont Batur pour le lever du soleil, plongée au lagon bleu, excursions privées, sites pittoresques: 

>> voir la sélection d'activités 

louer une voiture

 

Louer une voiture avec chauffeur à la journée

Assurance voyage et rapatriement pour voyager en toute tranquillité à Bali

Les 3 premiers jours: Visite de la Péninsule de Bukit (Sud Bali)

 

Pour notre première journée:

 

On chevauche notre scooter (fournis par l'hotel) et nous voilà partis à la découverte du Sud de l'ile. C'est un peu un choc en venant de l'Australie de se retrouver là. La chaleur est étouffante, 35°C et 86% de taux d'humidité, au final on est bien que sur le scooter, le vent dans les cheveux (enfin presque nous on mettait un casque)..! C'est chaotique, des mobilettes partout, du bruit, de la poussière, on comprend vite qu'il ne vaut mieux pas hésiter et plutôt foncer si on ne veut pas se faire rentrer dedans!!

 

Bref les grands axes font un peu peur, mais dès que l'on s'enfile dans des axes secondaires, c'est déjà beaucoup plus calme.

 

Dans cette partie de Bali, il y a quelques plages, Bingin, Impossibles Beach, Padang Padang pour s'occuper un moment.

 

Si vous avez un creux pour le lunch, le café au bord de route Jiwa Juice a un très bon rapport qualité prix. Des jus de fruits frais, un plat du jour local excellent et même du pain à l'ail, le tout pour 3 euros!

 

La fin de journée au top au temple Pura Luhur Ulu Watu. À flanc de falaise, il vaut le détour, même si une grande partie était en rénovation quand nous y sommes allés. Attention, c'est un lieu extrêmement touristique, les bus y défilent et si vous voulez du calme, ce n'est pas là qu'il faut aller! On s'est amusé à regarder les gens faire des selfies, toujours plus proche du précipice...jusqu'où ira t'on pour prendre la photo star?!? Moi je ne dépassais pas la barrière, trop le vertige et puis en Australie, ils n'arrêtent pas de dire que les falaises de calcaire ça s'effritent..!

 

Au coucher du soleil, c'est vraiment un endroit magique! Nous avons assisté au spectacle de danse traditionnelle, le kecak. Très colorés et rythmé, on se sent tout de suite dépaysé!! On n'y comprends pas grand chose, mais les costumes et maquillages sont splendides. Un moment très sympa.

 

Tarif: 100 000 Rp par personne: 6€50 pour le spectacle. 

Où dormir à Uluwatu

 

hanging gardens photo villa
hotel de rêve
massage in bali

Pour le deuxième jour:

 

Crevés des escaliers irréguliers du temple de la veille (lol) et surtout terrassés par la chaleur orageuse de novembre on s'autorise une parenthèse.

 

On part pour une toute autre expérience en se rendant dans le complexe hôtelier 5 étoiles Ayana, situé au bord des falaises de Jimbaran (à 5/10 min en scooter de notre hotel). Le resort et spa s'étend sur 90 hectares de jardin, à vrai dire il n'y a pas un mais deux hôtels dans cette propriété exclusive. Ayana, et le plus récent Rimba. Dans l'aride péninsule de Bukit, c'est un contraste de voir des parvis de fleurs et des pelouses à n'en plus finir...On a pénétré dans une bulle édulcolorée. Le staff est aux petits soins et vous appele par votre prénom. Tout sent délicatement bon, la décoration est raffinée, les piscines débordantes coulent à flot. Au programme pour nous, une séance de 2 heures d'hydromassage à l'Aquatonic pool spa, qui s'avère être la plus grande du monde en la matière. Première étape, revêtir le joli kimono violet et laisser tous nos éventuels soucis dans les casiers, c'est partis pour de la détente! Nous suivons un parcours d'aquajet dans de l'eau de mer chauffée. Près de 60 jets différents nous massent des orteils aux lobes des oreilles! Un vrai bonheur, nous en ressortons comme neufs!

 

Pour passer le reste de la journée, une grosse question se pose: dans laquelle des 11 piscines aller se prélasser..? Bienvenus en...vacances!

À Ayana et Rimba, elles sont toutes plus belles les unes que les autres. L'Ocean Beach Pool est incroyable, en flanc de roche. La River pool est splendide avec ses rebords, et je ne parle pas de celle du lobby de Rimba, vous pouvez boire un verre au sec, sur un canapé au milieu de l'eau! Pas mal:-)

 

Maintenant, le soleil décline peu à peu et nous testons l'Adresse à la mode et ultra tendance de l'ile, le Rock Bar qui appartient en fait à cet hôtel. Un bar perché sur un rocher, à 14 mètres de haut, ça vaut le détour! Les vagues déferlent en contre bas, en haut, c'est les gens qui s'affolent dès 16h pour pouvoir se réserver le meilleur siège! Nous dégotons un pouff géant aux premières loges pour voir le sunset sur l'océan. Sur les notes branchées du DJ, des cocktails originaux en main, nous trinquons à Bali! Le cadre est exceptionnel et idéal pour conclure une journée sans nuage!

 

Ayana: à partir de 350€ pour une chambre double www.ayanaresort.com

Rimba: à partir de 120€ pour une chambre double www.rimbajimbaran.com

Rock Bar: pour boire un cocktail avec vue

 

Où dormir à Jimbaran?  

 

 

 

 

Bon Plan: vous pouvez comme nous, juste passer la journée là bas: payer la séance détente à l'Aquatonic pool (environ 40 dollars US soit 30 euros) , pour 2 heures de détente et ensuite vous prélasser dans les piscines du resort :-) 

Pour le Rock Bar, même si vous ne séjourner pas à l'hotel vous pouvez venir pour boire un verre! ou deux!

 

badroom hanging gardens
bathroom hanging gardens
where to eat in ubud

3ème jour à Jimbaran:

 

Profiter d'un spa, on a testé le petit beauty saloon Island Spa (sur la route principale), qui est propre et a des esthéticiennes minutieuses, c'est parti pour un package de 90 minutes avec massage, manicure, pédicure et réflexology des pieds. Ça serait dommage de s'en priver à moins de 30 euros pour 2 !

 

En fin d'aprem, on a bien aimé se promener sur la grande et belle plage de Jimbaran (4km) dans la baie. Moins de vagues, parfait pour se baigner. Le coucher de soleil est magnifique et on a fini la soirée à diner sur la plage dans un des nombreux Warung du coin. Poissons grillés, crustacés et cocktails. Ok c'est une expérience vraiment pour les touristes mais ce n'est pas tous les jours qu'on peut diner sur la plage les pieds dans le sable!

Où dormir à Jimbaran?  

 

 

best swimming pool

Direction Seminyak pour deux jours (4 & 5ème jours)

 

Direction le Bali branché, à une heure au nord, Seminyak est la station balnéaire où tout se passe sur l'ile. Ici il y a l'embarras du choix en matière de restos, cafés, beach club où aller se détendre! Le plus dur est encore de sélectionner!

 

A Bali, il fait tellement chaud et humide qu'au final, c'est lorsque le soleil se couche que la vie commence à être bien agréable!

On est attirés comme des aimants par l'appel des cocktails frais, là assis sur un beau pouff coloré...au couché du soleil!

La Plancha est très connue ici et pour cause, c'est très sympa! Ce fut le premier bar à apporter ces gros pouffs multicolors, et depuis tous les autres ont suivis! Ce bar à tapas propose des cocktails top et les tapas sont pas mal non plus. La musique accompagne le tout, ambiance vacances à 300% , une belle soirée sans soucis à Bali.

On s'amuse à compter le nombre de vendeurs ambulants venant nous proposer tout un tas d'articles du marché... Incroyable! On pourrait se croire sur la place Jemaa El Fna à Marrakech!! Mais bon ça fait partie du décors j'imagine, même si moi je préfère rêver devant la splendeur de ce couché de soleil sur l'océan.

 

On a aussi testé Potato Head, qui est un beach club, vous pouvez donc y aller pour une heure ou y rester la journée à siroter des cocktails au bord de la piscine. La clientèle est beaucoup plus m'as tu vu? Mais il faut admettre que l'architecture + le cadre sont sympas!

 

 

Que faire d'autres à Séminyak? Il y a la plage bien sûr et pleins de boutiques pour vous occuper :-)

 

Nous nous sommes fait plaisir et avons dormi au Peppers Sentosa, l'hôtel propose des villas avec piscine privative dans un écrin de verdure et de ...calme! Chose très rare à Bali! On aime! Tout confort, on a beaucoup apprécié la disposition des villas: tout est tourné vers l'extérieur. Cuisine ouverte dehors, douche en bambou dans le jardin, baignoire entourée de plantes luxuriantes, piscine privée, un bonheur pour profiter au maximum du climat balinais! Un super petit déjeuner!

 

www.pepperssentosaseminyak.com

 

Voici d'autres hôtels à Seminyak 

 

breakfast hanging gardens
temple hanging gardens

Excursion de deux nuits sur la douce Nusa Lembongan (6 & 7ème jour)

 

À Bali, il y a le choix en matière d'iles, les Gilis sont très réputées mais on nous avait recommandé Nusa Lembongan qui est plus proche de Bali.

Pour ce séjour, tout est bien organisé, vous choississez une des nombreuses compagnies de fast boats (une dizaine!) qui viendra vous chercher à votre hôtel et vous transfera à la plage de Sanur (en général) où a lieu l'embarquement. Après une petite demi heure de trajet, vous êtes débarqués et transférés à votre hôtel sur l'ile. Un vrai service de A à Z, pratique.

 

Nous avons testé Scoot Cruise

Tarif: 550 000 Rp soit environ 36 euros (vous pouvez négocier 500 000 facilement)

 

Conseil: si vous avez un petit sac pour cette excursion et que vous pouvez laisser des choses à l'hôtel à Bali c'est mieux. Sinon il faut se trainer sa valise dans le sable... en effet, vous embarquez dans le bateau les pieds dans l'eau!

 

Sur l'ile, c'est tout petit, vous pouvez faire le tour à vélo mais on a fait comme tout le monde et on a loué un scooter...

 

Niveau restaurants: on recommande le Nyoman Warung tout au nord de l'ile. C'est simple, local, frais, bons et vraiment pas cher! Le meilleur rapport qualité/prix de l'ile :-)

Pour boire un verre, manger un morceau, passer au Deck qui a une très belle vue sur l'ile et la mer, il faut aussi s'arrêter au Pirate qui est lui sur la petite ile mitoyenne de Nusa Ceningan. Des mini bungalows peints en blanc et turquoise, une petite piscine, c'est très mignon mais il ne faut pas être en recherche d'espace! Plutôt tassé.

 

Attention, il y a un restaurant Français très réputé (Indiana Kennanga), nous n'avons pas eu l'occasion de le tester, par contre nous avons gouté la crêperie attenante et les crêpes n'étaient pas du tout cuites...la déception..!

 

Nous avons dormi dans les petites cabanes typiques de chez SukaNusa (500 000 Rp la nuit environ), mignon, il ne manquait que l'accès direct à la plage...

Où dormir à Nusa Lembogan, plus d'hébergements disponibles

 

 

 

badroom hanging gardens
bathroom hanging gardens
where to eat in ubud

On part dans le centre culturel : Ubud! (8, 9 & 10ème jours)

 

On quitte le sud, l'ambiance plage et l'étouffante chaleur, j'ai vraiment hâte d'aller me perdre dans les fameuses rizières en terrasse dont on a tant entendu parlé!

On s'installe à Ubud, la ville inmanquable pour tout séjour à Bali. Alors je ne sais pas pourquoi mais je m'attendais à un grand village, quelque chose de perdu dans la campagne, mais non pas du tout! En fait, Ubud est vraiment le coeur du pays, c'est une “ville” étendue sur de longues rues et s'y attaquer à pied peut se révèler un bon exercice pour vos jambes!

Nous en avons fait l'expérience et marcher pendant des heures! Attention quand on marche dans les rues à Bali, il faut regarder où l'on mets les pieds!!! Parait stupide mais cela est vital ici...au risque de se retrouver le pied dans un caniveau, de tomber dans un trou, ou de marcher sur une offrande (elles sont partout dans l'ile et consistent en un assemblage de fleurs, encens et souvent des petites choses à manger pour les dieux).

Bref méfiez vous aussi des motos et scooters qui passent très près des trottoirs irréguliers...

 

À Ubud, il y a l'embarras de choses à faire et à voir. Nous avons commencé par la célèbre forêt des singes, la Monkey forest. C'est très touristique mais je dirais que c'est à voir!! Vous vous promenez dans une forêt, parsemée de temples, statues et lieux sacrés, le tout envahi de singes, les petits macaques. Il n'y a pas de singes en Australie, alors on était excité de les voir ainsi de si près et surtout en liberté! Pas comme tous les zoos que vous avez pu visités auparavant... Alors là encore attention, un singe c'est voleur et très agile!! On ne dit pas “malin comme un singe pour rien”! J'ai eu le malheur d'avoir une petite bouteille d'eau sur le coté de mon sac à dos... sans que je ne puisse calculer quoi que ce soit, un singe m'a sauté dessus et extirpé la bouteille! Le temps que je réagisse, il l'avait déjà ouverte et renversée de partout...aie aie...et puis ce n'est pas la peine d'essayer de récupérer quelque chose qu'ils vous ont volé, ils considèrent que cela leur appartient désormais et il sera mission impossible de vouloir le reprendre... un touriste s'est fait piquer ses lunettes de soleil, il a du leur dire adieux!

 

Conclusion, allez à la Monkey forest avec le minimum et surtout zéro nourriture si vous ne voulez pas être agressé!

On serait rester des heures à les regarder ces ptites bêtes! Ils sont si expressifs, et puis le lieu est magique avec les énormes figuiers étrangleurs. J'avais l'impression d'être devant un tableau dont les personnages bougeaient...bizarre!

 

www.monkeyforestubud.com

Tarif: 30 000 Rp l'entrée (environ 2€), fermeture à 18 heure, prévoyez au moins une heure pour avoir le temps de faire le tour et d'observer les singes.

 

 

À Ubud, il parait qu'il est typique de se poser dans un café et d'y rester des heures! Pris par surprise par une pluie tropicale, nous avons trouvé refuge pour le déjeuner au Tropical View café, (à coté de la Monkey forest) qui a une superbe vue sur les champs de riz. Au sec, on a apprécié des plats typiques. Le truc génial à Bali, c'est qu'on peut se boire des jus de fruits frais excellents un peu partout et pour même pas 1€, le paradis pour moi!!

 

Autre adresse à ne surtout pas rater pour le midi ou le diner: Who's Who

un peu en retrait, derrière la rue, il est facile de ne pas le voir, mais ce petit restaurant tenu par un Belge est au top! Ambiance très zen dans un petit jardin, ici c'est convivial, la cuisine est juste excellente et simple, on a léché nos assiettes!!!

En plus, c'est pas très cher du tout pour Bali et Ubud, on en a eu pour 150 000 Rp ( à peine 10 euros pour plat et dessert + boissons à deux!! = inbattable rapport qualité prix)

 

Et pour dormir, nous avons testé un Homestay (Pondok Oka Ubud)  très sympa, enfin surtout Agun notre hôte qui nous a beaucoup aidé pour la planification de la suite de notre voyage, trouvé un scooter, un chauffeur... à un bon prix! Vraiment serviable! De plus vous serez plongé dans la culture balinaise avec la déco et le temple dans le jardin. La chambre est très bien, la salle de bain un peu moins, mais pour le prix on ne va pas se plaindre! 

Excellent rapport Qualité/Prix! 300 000 Rp la nuit

Où dormir à Ubud?

 

 

 

where to eat in ubud

Le must: se perdre dans les rizières:

On a pris une journée pour se balader autour d'Ubud, pas besoin d'aller bien loin pour se retrouver devant des paysages magnifiques, Tegallalang est à une demi heure du centre. Là bas, pleins de cafés avec des vues superbes!! Il n'y a qu'à en choisir un!

Sur le retour, on s'est engouffré dans des chemins en terre pour se perdre! On s'est retrouvé au milieu des canards qui batifolaient dans les rizières et les habitants qui travaillaient, en plein milieu de la campagne, c'était chouette de voir le vrai Bali, et pour une fois ne pas être sans cesse sollicité pour acheter des bibelots...

 

À ne pas manquer également: les temples incontournables de la région:

 

Bali compte plus de mille temples, autant dire qu'il va falloir sélectionner!! (cf encadré Temples ci dessous)

Dans cette région du centre, on est parti dans le village de Tampaksiring voir le Gunung Kawi à une demi heure d'Ubud. Magnifique lieu logé dans les rizières, vous vous retrouvez devant des sanctuaires de 8 mètres de haut taillés dans la roche, tôt le matin (avant 9h) c'est encore mieux:-) On est seuls et personne pour nous racoler!

Comme tous les temples, il faut absolument un sarong, mais pas d'inquiétude, il y a toujours des vendeuses pour vous solliciter à l'entrée...

 

Juste à coté on file ensuite aux Bains sacrés, le Tirta Empul. C'était un dimanche et un jour propice pour les cérémonies, alors il y avait foule. Nous nous sommes retrouvés au milieu des locaux croyants venus se purifier dans les sources. Incroyable de pouvoir assister à la vie quotidienne des locaux. Un chouette moment et je regrette de ne pas avoir pris un maillot de bain pour vivre l'expérience, qui est ouverte aux touristes.

Notre guide nous propose ensuite de nous emmener au nord, vers les volcans, une chouette idée que l’on accepte! On se retrouve à Kintamani, un village perché avec une vue magnifique sur le Mont Batur et le lac. Tout allait bien jusqu’à ce qu’il nous dépose sans nous consulter dans un restaurant. Une énorme averse au même moment fait qu'on a pas vraiment le choix que d’y rentrer…Notre chauffeur a disparu! Bref…on s’installe et découvre avec joie que les prix sont au minimum 3 fois plus chers qu’ailleurs et on comprend trop tard que le chauffeur nous a déposé dans un restaurant pour touristes, où il gagne une commission sur chaque personne amenée…! (on est encore bien naif..) Bref c’est avec rancoeur qu’on mange le minimum car en plus c’est pas bon…J’ai ouvert notre Lonely planet et vu direct que c’était l’arnaque typique! Les mauvais restaurants voleurs de Kintamani…Bref ça nous apprendra à le lire avant!! Bon en même temps on n’avait pas prévu de venir ici aujourd’hui, c’était une idée de notre chauffeur!! 

 

Et ce n’est pas fini, il nous a ensuite fait perdre l’après midi pour aller voir des sources d’eaux chaudes sans intérêt…(des piscines construites sur une source naturelle) pour lesquelles nous avons du emprunter une route pas possible…Aie aie ce ne fut au final pas notre meilleure journée du séjour!!!! D’où notre encadré sur les transports à Bali (ci dessous).

 

On décide de se détendre après cette journée, alors pourquoi pas assister à un spectacle de danse traditionnelle! Alors là encore il y a l'embarras du choix, il y a de nombreuses troupes qui jouent et elles ne se valent pas toutes! Il y aussi beaucoup de genre de danses différentes, ce qu'on n'avait pas pensé! Entre les danses Legong, Kecak, Barong il est dur de choisir!

On a été au Ubud Palace voir une danse Legong, en plein air, on est vite envouté par les danseuses, quelle maitrise! Chaque mouvement est d'une précision, les costumes sont sublimes, les musiciens nous entrainent. Bon ça reste dur à comprendre pour les non initiés mais un bon moment!  80 000 Rp bien dépensées :-) (5€).

 

 

Nous n'avons pas fait les musées et autres galleries réputées de la ville, il faudrait rester plus longtemps. A Ubud, on pourrait y rester facilement une semaine! 

where to eat in ubud
where to eat in ubud

Se faire plaisir dans un hôtel inoubliable:

Hanging Gardens Ubud (10ème jour)

 

On a eu l'opportunité de pouvoir passer une nuit dans un des plus, sinon le, plus incroyable hôtel de Bali, le Hanging Gardens! Perché au milieu de la jungle et doté d'une des plus belles piscines au monde, c'est une expérience en lui même, c'est pourquoi nous y avons consacré deux jours.

 

Pour voir à quoi ressemble cette piscine débordante sur la jungle, c'est par ici.

 

 

Bon Plan:

Vous pouvez vous y rendre pour déjeuner et/ou boire un verre, et vous pourrez prendre une photo de la piscine tant photogénique! La condition d'entrée: dépenser 200 000 Rp minimum au bar/café (soit une quinzaine d'euros).

Réserver au Hanging Garden

where to eat in ubud

On part dans la jungle: Mundunk et le nord (11 & 12ème jour)

 

On a décidé de monter à Mundunk avec un chauffeur à la journée, pour un bain de fraicheur, dans les cascades débordantes. Sur le chemin, arrêt à Jahtiluwih, les rizières inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco. Magnifique!

 

Arrêt au temple de Ulun Danu Bratan (déçu cf encadré temple ci dessous). La route jusqu'à Mundunk est jolie, dans les montagnes. Notre chauffeur nous laisse ici pour la nuit et repart, nous avons encore le temps de nous promener aux cascades avant la nuit.

 

Conseil: pour le logement, si le budget n'est pas un souci pour vous, privilégiez un hôtel un peu excentré du centre du village et non pas dans la rue principale qui est très bruillante avec le passage intempestif de scooters...

 

Le lendemain, nous avons cherché à nous rendre à Gilimanuk à la pointe nord-ouest de Bali, d'où part un ferry vers Java. Comme très peu de touristes se rendent à Java hors excursions organisées, les options sont moindres...Nous n'avions pas vraiment anticipé ce point dans l'organisation de notre voyage... Depuis Mundunk, nous avions guère le choix que d'opter pour un taxi/chauffeur privé. Nous n'avions pas le temps ni l'envie de galérer avec un “bemo” petit bus locaux qui partent aux aurores mais qui s'arrêtent partout...

 

Le confort et la rapidité se paie et malgré une négociation sévère, la course nous a coûté très cher pour l'ile (450 000 Rp soit un peu moins de 35 euros).

 

Bref, c'est les aléas de l'aventure spontanée! Par contre, le ferry, lui, est incroyablement cheap (8000 Rp soit à peine 1euros pour 1 personne à pied). Avec un départ par heure, il faut environ 45 minutes pour traverser. Le bateau est rudimentaire mais cela va très bien pour la distance à parcourir.

Location de voiture ou minibus avec chauffeur

Où dormir à Mundunk?

where to eat in ubud

Excursion à Java pour se rendre au coeur du Volcan Kawah Ijen

(13 &14 ème jours)

 

Nous nous rendions à Java pour une raison bien précise, car encore une fois mieux vaut y penser un peu avant et ne pas débarquer là bas comme ça sans plan...tout le monde vient t'accoster pour un taxi, un hôtel etc etc..

Non nous, nous avions rdv avec Mister Paing et Chunk qui allaient nous accueillir dans leur petit village pour 24h. Au programme, visite des environs, baignade dans une magnifique cascade du genre pub Tahiti douche! Promenade dans les rizières et échanges avec les gens du village. Mais surtout nous allions monter en haut du volcan Kawah Ijen dans la nuit..!

 

Pour la petite histoire, nous avons cherché pendant des heures sur les forums et comparé des offres d'agences afin de trouver une excursion qui nous convienne...sans succès jusqu'au moment où on est tombé par hasard sur le blog Novo Monde qui racontait très bien leur expérience via Ijen Miners. On a adoré et une heure après notre excursion était réservée pour dans deux jours! (quand je vous dis qu'on avait pas trop planifié à l'avance notre séjour..!)

 

Le concept: des anciens mineurs travaillant dans les mines de souffre du volcan ont décidé après des années d'un labeur ultra fatigant et ingrat (transporter sur le dos des charges de 80kg de souffre sur plusieurs km, à la chaleur et en inspirant des gaz toxiques...le tout pour quelques dollars par jour pour seul salaire) de se reconvertir. Désormais, ils accueillent des touristes (en général Français) au coeur du cratère pour assister au spectacle des flammes bleues et au lever du soleil, c'est juste magnifique.

Tout le récit de notre aventure inoubliable ici.

 

Plus d'info et résa: www.ijenminertour.com

Tarif: vous pouvez personnaliser votre séjour en fonction de votre temps, vous pouvez aussi aller à Bromo. Les prix sont très raisonnables et l'expérience est unique. Nous en avons eu pour 1 400 000 Rp, environ 90 euros pour 2 pour 2 jours 1 nuit tout inclus même les transferts!

 

Après la découverte du volcan au cours de la nuit, le lendemain est plutôt calme, nos accolytes nous amènent à l'aéroport, retour à Bali avec Garuda Indonesia, la compagnie aérienne nationale.

D'ailleurs, les prix pour de vols nationaux sont vraiment bons marchés, on a payé moins cher pour revenir les deux en avion que pour le trajet en voiture de Munduk au ferry...Hallucinant!

 

Pour nous les vacances à Bali touchaient à leur fin et nous devions partir par contre si vous avez encore le temps, prévoyez de voler à Lombok par exemple. Avec des prix pareils, ça serait dommage de s'en priver.

 

On espère que cet itinéraire vous aidera dans l'organisation de votre voyage, ceci n'est qu'un exemple, et il y a pas mal de choses que nous n'avons pas pu faire. Les durées sont indicatives bien sûr. Je précise que nous avons pris notre temps pour cet itinéraire, il est assez facile d'en faire plus si vous avez bien organisé à l'avance ou si vous voulez vous lever tôt. Par contre, c'est vrai qu'il est bon de rêver et de flemmarder à Bali!

 

 

where to eat in ubud

NOS CONSEILS

Les temples:

Comment choisir?

 

Il faut savoir que Bali dénombre plus de 1000 temples! C'est juste incroyable, presque chaque maison en a un! Autant le savoir tout de suite, les plus connus et ceux où il faut payer ne sont pas forcément les plus beaux! Dans tous les cas, il faut faire un tri et n'en garder que quelqu'uns, à moins d'être un passionné. Par exemple, nous avons été vraiment déçu par le Pura Ulun Danu Bratan, au nord d'Ubud. Il est vendu comme le temple à ne pas manquer, flottant sur un lac dans un paysage magnifique. Au final, il est bien de savoir qu'à la fin de la saison sèche (novembre) et bien il n'est plus dans l'eau...à la place du lac, il y avait travaux, ordures et autres...bref un peu survendu!

On a aimé Pura Luhur Ulu Watu car perché sur des falaises à couper le souffle et aussi pour le spectacle de kecak au coucher du soleil.

 

L'entrée coûte en général entre 15 000 et 30 000 Rp, soit même pas 2 euros, donc il serait bête de s'en priver. Pour les budgets très serrés, profitez des temples que vous verrez en chemin, dans les village, certains sont magnifiques!

 

Détails pratiques: il faut se vêtir d'un sarong avant toute entrée dans un temple, pas d'inquiétude, vous pourrez vous en procurer un très facilement sur place, parfois des vendeuses très insistantes alors que j'en avais déjà un! Ils pensent qu'on va peut être les collectionner...

 

La vie tranquille

à Bali:

Le rythme de vie ici est plutôt calme, ne comptez pas en faire de trop lors de votre séjour..! La chaleur y est certainement pour quelque chose! On est arrivé avec nos habitudes que l'on avait en Australie (lever du soleil, 3 activités par jour) et bien on a vite revu à la baisse le programme!

 

De une, on était terrassé par l'humidité, genre tu lèves le coude, tu dégoulines! De deux, les gens ont du mal à démarrer le matin et à 7h on était plutôt seuls et aucun bar n'allait nous servir un petit déj!

 

Par contre, pour visiter les temples, c'est top d'arriver à se lever tôt, vous serez seuls et puis vous aurez bien moins de vendeurs qui viendront vous accoster :-)

 

Manger à Bali

Quand on débarque et qu'on n'y connait rien en cuisine indonésienne et bien ce n'est pas forcément évident de s'y retrouver! Il faut tester:-)

 

Nous on a goûté le premier jour le Mie goreng qui était le plat du jour dans un café. On n'avait aucune idée de ce que c'était. Au final, on a adoré et c'est devenu notre plat à Bali! On en a mangé à toute les sauces! C'est en fait des nouilles avec du poulet, un oeuf, des legumes, on en trouve de nombreuses variantes. C'est équilibré et bon :-) C'est aussi un très bon indicatif pour comparer les prix des restos, en général cela est vendu à 40 000 Rp (2€), si vous le voyez à 80 000, et bien c'est que c'est que le lieu est un peu touristique et il ne sera pas forcément bon..!

 

La cuisine est généralement bonne, nouilles, riz, poissons, il y a de quoi satisfaire une grande majorité. Ce qui nous a manqué: les produits laitiers qui se font ultra rares. Au supermarché, 3 marques de yaourts seulement, ça change de l'Australie et de la France.

 

Par contre, les fruits tropicaux, c'est le top et on peut trouver des jus de fruit frais pressés partout à des coûts ridicules (moins de 2€). Alors on se fait plaisir en jus de pastèques, banane, mangue et autres!  

 

Se déplacer à Bali

On a testé:

 

-Le scooter:

Beaucoup nous avait découragé d'en louer un, franchement en roulant pas vite et en faisant attention, c'est vraiment top! La liberté de pouvoir aller où on veut quand on veut pour pas cher du tout!! Location à environ 50 000 Rp la journée (environ 3€).

Encore une fois n'hésitez pas à négocier, enfin surtout négociez!

 

 

-Chauffeur privé:

Attention il faut “driver” votre chauffeur en fait, si vous ne voulez pas vous retrouver à visiter toutes les boutiques de ses amis, manger dans des restaurants attrape touristes...ou encore changer d'itinéraire en cours de route!! Ils ont toujours pas mal d'excuses, donc méfiez vous...pas comme nous lors de notre premier essai...C'est votre journée, vos vacances il faut garder ça en tête et mettre les choses à plat dès le départ pour passer un bon moment!

Vous pourrez aussi faire de belles rencontres! Notre deuxième chauffeur était top! et très discret! nous avons perdu sa carte sinon nous vous aurions laissé ses coordonées!

Les tarifs varient en fonction de ce que vous voulez faire, comptez 500 000 Rp pour une journée de 8/10h.

Louer une voiture ou un minibus avec chauffeur

 

-Avion:

Y aller depuis l'Australie: Nous avons volé avec Air Asia, pas cher du tout mais low cost! Pour 3h de vol depuis Perth, c'est largement faisable!

Voyager en Indonésie: Une fois sur place, on s'est renseigné et voyager en avion est vraiment pas cher. La compagnie aérienne nationale Garuda Indonesia offre des tarifs imbattables pour des vols domestiques. Pour vous donner une idée, on a fait Java (aéroport de Banyuwangi, tout à l'est de Java, soit très proche de Bali) – Denpensar en 30min et ça nous a couté 30 euros pour les deux, avec 20kg chacun en soute et surtout en réservant l'avant veille!! Dingue, alors que le transfert en voiture de 50km nous était revenu plus cher..

Comparer et réserver vos billets d'avion pour Bali 

 

 

Où dormir à Bali?

Ubud: incontournable: parfait pour rayonner aux environs (rizières, forêt des singes etc)

Canggu: pour la plage et l'ambiance bohème chic

Seminyak:pour le coté balnéaire branché

Jimbaranpour explorer la péninsule Sud

Uluwatu:pour le temple

Nusa Lembogan: pour explorer la petite île charmante 

Négocier à Bali:

 

Mieux vaut être prévenu, tout se négocie à Bali et ça peut surprendre!

Si vous ne vous prêtez pas au jeu, vous allez finir par dépenser bien plus que nécessaire...

Les marges sont plus ou moins grandes en fonction des choses que vous cherchez à négocier et selon les saisons. Nous en Novembre, ce n'était pas blindé, début de la saison humide, donc il ne fallait pas hésiter!  

 

 

Bali selon nous

 

Une odeur: l'encens présent dans les offrandes, c'est vraiment particulier.

 

Un goût: le gingembre, il y en a beaucoup un peu partout! Comme dans le thé, c'est délicieux!

 

Une tradition: les offrandes quotidiennes au dieux qui consistent en quelques fleurs, bombons, parfois même argent, le tout rassemblé dans une barquette en feuille de banane et poser sur des temples ou par terre devant les boutiques, c'est quelque chose de vraiment unique et surprenant.

 

Un bruit: le coq, qui se promène un peu partout et qui chante à tout heure!

 

Un animal: le singe!

 

Un fait atypique: il y a des milliers de temples à Bali, en général chaque village a 3 temples (1 pour chaque dieu) et puis les familles aisées ont leur propre temple. Donc au final, il y a des temples partout!

 

 

 

Tout est petit à Bali!

Après l'Australie où tout est à une autre échelle, immense, on a été marqué par le contraire à Bali!

Ici on vous dira que Ubud est loin de Séminyak... Pour eux, 2h de route c'est loin, très loin!

On a aussi rigolé quand on a vu la taille des paquets de Tim Tam à Bali, ils sont plus petits qu'en Australie. Pour beaucoup de produits au supermarché c'est le cas. Il y a aussi des mini camions, des minis temples, c'est marrant!

 

Après on a été surpris de ne jamais vraiment trouvé un endroit au calme (à part les rizières), mais il faut savoir que la densité de Bali est de 700 habitants au km2 contre une moyenne de 112 en France! Il y a beaucoup plus de monde vivant sur un espace réduit, alors forcément...

 

 

 

Envie d'en savoir plus sur l'ascension du Kawah Ijen? Ou sur la plus belle piscine du monde?

Bon Voyage à BALI!