#1 Mon Départ, ma Valise, mon voyage...

Comment faire sa valise pour une telle aventure ?!?

 

Ca y'est le jour du départ approche et vient le délicat moment de préparer ses affaires.

Comme à chaque grand voyage, la même question revient : mais que vais-je donc prendre.?aie aie, c'est là qu'on se rend compte qu'on a bien trop de chaussures et d'habits !!! Comment j'ai pu acheter et accumuler tout cela ?!?

 

Allez il faut bien commencer par quelque chose, hop c'est parti avec les pantalons, j'emmène tous mes plus beaux et c'est sympa j'ai quasiment toutes les couleurs de l'arc en ciel !! Impossible de choisir, tant pis en plus si tout va bien, je serai toujours en short, lol !

Je me fais plaisir avec les tee shirts et pareil, de toute les couleurs, mais attention de ne pas me déguiser en clown..

 

Je suis lancée, j'enchaine avec les shorts, sous vêtements, quelques pulls, une veste en laine, un k-way, et oui il faut prévoir pour tout type de climats, le pays est grand et je ne sais pas quand je rentrerai... !

 

Les Chaussures...

 

Il reste les...chaussures, ahhhhhh, les filles me comprendront... ! 

 

Non mais sans rire, je voudrais prendre plusieurs sandales de couleurs différentes pour les assortir à mes shorts et pantalons colorés... et puis jsuis quand même obligée d'emporter mes affreuses chaussures de rando... Je serai Park ranger là bas tout de même, lol !

Les petits talons noirs, classiques pour être nikel aux cocktails, soirées, diners... Les bottes... pour les legging et en cas de pluie, froid...

 

STOP... ce n'est pas possible de prendre tout ça, alors hop je me raisonne et je tire un trait sur les non indispensables... snif, allez je me dis que je serai heureuse de les retrouver à mon retour !

 

Bon jsuis en bonne voie, je continue avec la trousse de toilette, pareil : une « torture »...

 

Il faut oublier les produits cosmétiques chouchous, les palettes de maquillage de toutes sorte et toute la panoplie de la parfaite citadine.

A place dire bonjour à la nouvelle baroudeuse!

 

Je ne me prive pas de quelques essentiels tout de même et en deux/trois petites trousses, c'est plié !

 

Crèmes JUST, pour être parée à toutes situations

Je garde le meilleur pour la fin : le Matériel Technique ! Et oui, mon job étant quand même tournés photo reportages, vidéos et résaux sociaux, mieux vaut être bien équipé !

Heureusement à ce niveau là, je peux compter sur l'aide de mon partenair particulier Max, qui gère plutôt question adaptateurs, rotules, trepieds...ouf, je suis sauvée!

 

 

Pour être sûre d'avoir toujours mon matos à porter de main, j'ai trouvé un sac photo léger assez génial car il allie ergonomie, confort et esthétique. Il peut même servir de sac de rando: Photo Hatchback 22L aw. 

Merci Lowepro :-) & DAYMEN FRANCE.

 

Vous aussi, trouvez le vôtre, grâce à leur questionnaire d'aide très pratique! ICI

 

Mon Iphone 5 va devenir mon meilleur « ami » pour être opé sur tous les réseaux à tout moment:-)

 

Appareil waterproof Nikon, GoPro, nouvel ordi tablette Dell, MacBook Pro et mes trépieds JOBY...

 

Je suis parée, c'est bon je peux décoller ! 

Le Voyage

 

 

 

 

 

Partis avec un peu d'avance pour Genève, on a vite regretté de ne pas avoir été plus prévoyants...travaux..et enregistrement un peu plus complexe que prévu... Au guichet, la personne commence par me dire que mon billet est spécial (jusqu' à la, je le savais ), sauf qu'elle me précise qu' il se peut que je n'aie pas de siège jusqu'en Australie...en clair qu'à Abu Dhabi, je doive refaire un enregistrement, attendre et voir si il y a une place pour moi...quoi?! Cela n'a jamais été le cas dans mes voyages précédents avec ce même type de ticket... Heureusement sa manager arrive et recadre les choses, mon vol est confirmé et tout est ok... ouf... en cadeau, on me dit que je serai surclassée en Business... Sauf que Max, lui, non... Solidaire, je déclare que je préfère rester avec lui en Eco, tant pis. Je sens qu'on commence à les g...elles doivent refaire mon check in...aie aie..à ce moment là, j'ai peur pour mes valises, qu'elles s'emmèlent les pinceaux et que tout se perde...bref après bien des essais, elles nous disent qu'on voyagera finalement ensemble et en Business tous les deux! Cool, comme quoi il est bon de rester unis :-) En fait, il n'y avait plus de siège pour moi en Eco..le vol était complet: coup de chance, ça commençait bien!

 

Une fois les cartes d'embarquement en main, on a dû courir aux portes, il faut dire qu'on avait passé près d'une heure au guichet et il ne nous restait pas beaucoup de temps avant le décollage!! Quel stress... Les au revoirs avec la famille de Max furent rapides, ce qui est parfois mieux finalement, car il n'est jamais simple de partir...

On fut les derniers à monter dans l'avion! Il y a une première fois à tout!

 

Une fois installés à bord, le stress fut vite oublié! L'équipage fut aux petits soins avec nous, d'autant plus qu'on était que 3 en Business!! Le vol nous a parut bien trop court jusqu'à Abu Dhabi, mais en tout cas, on en a bien profité!!

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

Le moment était venu de se rendre à l'aéroport, dur de quitter mes parents, mes poules et mon Jura ensoleillé...avec un été caniculaire en France, le Jura est juste le meilleur endroit!

Je savais en plus ce qui nous attendait... 25 heures de voyage...

En transfert dans le Golfe, j'ai reçu un texto du copain d'une de mes meilleures amies, qui était lui aussi de passage ici avant de poursuivre sa route pour l'Inde. Trop drôle ces rencontres inattendues, j'aime bien voyager pour ça aussi :-)

Après quelques mots échangés et photos, nous avons dû chacun poursuivre notre route...pour nous direction Melbourne!

 

Cette fois ci, nous ne furent pas aussi chanceux, plus de Business..bienvenue en Eco! D'autant plus difficile quand tu sais comment ça se passe derrière le rideau... Bref le vol fut long... 14 heures... surtout qu'en plein milieu de la nuit, j'ai eu la bonne idée de rêver que l'avion s'écrasait... Aie aie aie, il m'a fallut un moment pour réaliser que ce n'était qu'un cauchemar... au milieu de l'océan, en pleine nuit, ce n'était pas le moment de faire une crise d'angoisse!

 

Contents d'arriver en Australie, sains et sauf, même si à Melbourne, il faisait à peine 10°C... Vite on s'est réfugié à l'hotel, hâte de profiter d'une bonne nuit :-) 

 

Il nous faudra attendre le lendemain pour aller dans le Queensland, à Brisbane, au soleil, ouf car l'été nous manque déjà! 

Une fois arrivés à Brisbane, nous nous attendions pas à un tel accueil, Alison, qui travaille pour l'office de tourisme du Queensland, était avec ses enfants. Ils avaient préparé de jolies pancartes de bienvenue, très sympa! On s'est tout de suite senti bien.

 

Ils nous ont accompagné à notre auberge de jeunesse, et oui cette semaine on est de vrais "backpackers", ça me rappelle mes voyages en sac à dos en Nouvelle Zélande :-) 

Publié le 06 Août 2013